Lorsque l'on change son alimentation, il convient de radicalement changer sa manière de faire ses courses.
Ça a l'air d'être une lapalissade, mais pour faire de la cuisine végétarienne, il faut acheter de quoi préparer de la cuisine végétarienne.
Terminé les plats tout prêts qui encombrent frigo, congélateur et placards. Terminé le prêt à consommer payé au prix fort, le congelé, l'apertisé, le lyophilisé et le sur-emballé. Il vous faut donc acheter des produits bruts afin de préparer vos recettes.

On trouve de plus en plus des aliments de base dans les grandes surfaces mais c'est dans les magasins bio que vous trouverez la plus grande diversité d'aliments. Vous pourrez choisir des produits complets ou semi complets et trouverez toutes sortes de riz, semoules, lentilles, flocons de céréales, graines... en vrac. Vous achetez ce dont vous avez besoin. Je vous conseille de stocker céréales et graines dans des bocaux en verre fermés, d'abord parce que c'est joli et pratique et aussi parce que cela évite les mites alimentaires (puisque bio, les aliments ne sont pas traités).

Concernant les fruits et légumes, préférez les marchés locaux ou vous trouverez un petit producteur qui vous proposera fruits et légumes de saison.

Il y a aussi les AMAP. Victimes de leurs succès, il est parfois difficile de trouver une place dans ces associations.

C'était le cas des habitants de Chaponost (Rhône). En partenariat avec le centre social local qui les a accompagnés dans leur réflexion, les habitants ont travaillé ensemble à la création d'une AMAP sur la commune. Cette belle initiative, démarrée en novembre 2008 verra concrètement le jour en février 2009.
Ces nouveaux consom'acteurs viendront chercher leur panier de légumes bio tous les mercredis au centre social. Etant une des actrices du projet avec ma collègue Magalie (coucou M'dame !) et quelques habitants super-dynamiques qui ont su se retrousser les manches pour obtenir des produits de qualité et aider à l'installation d'un agriculteur bio sur la commune, je mettrai rapidement sur ce blog le lien qui vous permettra d'avoir des informations et des recettes liées aux produits du panier hebdomadaire.

Faire ses courses pour une cuisine végétarienne n'a rien de compliqué. Vous constaterez très vite qu'en respectant ces quelques réflexes, les économies réalisées dans l'achat de produits non cuisinés, sans compter celles faites par la suppression de la viande. Elles vous permettront d'investir dans la qualité des produits biologiques.

Quelques produits bruts dans les placards changeant au fil des courses, des légumes de qualité, un soupçon d'imagination, vous verrez que la cuisine végétarienne est simple et offre diversité et saveur.