L'hiver est une période critique pour les oiseaux. La Ligue pour la Protection des Oiseaux alerte les préfets et leur demande une suspension immédiate de la chasse dans tous les départements où il gèle et propose de donner un petit coup de pouce à la nature en installant mangeoires et abreuvoirs dans votre jardin ou sur votre balcon.
En effet, pour affronter les rigueurs de l'hiver, nos amis à plumes ont besoin de davantage de nourriture, carburant nécessaire pour conserver la chaleur de leur corps, ce qui, paradoxalement, est plus difficile à trouver pour eux : la gelée, la glace et la neige les empêchent d'atteindre le sol ou l'eau.

Durant toute la mauvaise saison, les oiseaux dépensent énormément d'énergie pour conserver leur température et rester en vie. Par exemple, en une seule nuit, une mésange peut perdre jusqu'à 10% de son poids !

Il est donc important d'aider les oiseaux en hiver, surtout lorsqu'il gèle ou qu'il neige. Chacun peut, près de chez lui, aider les oiseaux à passer ce cap difficile, en installant des mangeoires (en hauteur, pour le protéger de la prédation des chats) avec une nourriture appropriée.

Au menu :

Les restes de cuisine
: graisses d’origine végétale (margarine, végétaline), croûtes de fromages desséchées (éviter les fromages salés), gâteaux secs peu sucrés, miettes de biscuits et de gâteaux (très riches en graisse), pommes de terre en robe des champs, riz et nouilles cuites (riches en amidon).
Les graines
Céréales et autres graines, qui renferment des graisses riches en hydrates de carbone, lipides, minéraux et vitamines, peuvent être achetées sous forme de sachets « tout prêts » et de boules de graisse (d’origine végétale) renfermant des graines.

Il est toutefois impératif de ne pas prolonger ce nourrissage au-delà de la période hivernale, afin d’éviter de créer un phénomène de dépendance.